Cabinet de curiosités
Dessins de mode ou dessins de la mode | Cabinet de curiositésDessins de mode ou dessins de la mode | Cabinet de curiositésDessins de mode ou dessins de la mode | Cabinet de curiosités

Dessins de mode ou dessins de la mode

Des dessins de René Gruau à ceux d'Hippolyte Romain, deux illustrateurs qui marquent leur époque, le sujet est le même la mode, le ton toujours celui de la légèreté, le trait toujours enlevé. Mais les histoires de mode racontées apparaissent radicalement opposées. Les rassembler sur un mur des Puces semble osé.

" Etre léger n'est pas être inconséquent, c'est chercher ce qu'il y a de joli dans l'existence"

René Gruau, issu de la noblesse italienne, s'installe rapidement à Paris. Il devient dans les années après-guerre "le pinceau" de la mode. Avec un trait japonisant, privilégiant les couleurs franches, il devient l'illustrateur des grands couturiers Christian Dior, Balmain, Balenciaga, Givenchy, Fath ... Et l'affichiste du luxe, de Rouge Baiser à Dior toujours. Avec élégance, il "danse" la mode.

Hippolyte Romain, lui, la chante ou plutôt la conte. Il est des années 80 et de demain. Parti tout seul, il est aujourd'hui ce dandy ou pirate, mandarin ou vénitien, qui illustre Verlaine, qui a su saisir les nuits du Palace et croquer la mode. Il joue son propre rôle dans Prêt à Porter d'Altman. Son écriture est incisive, avec toujours cette élégance qu'ils partagent. Je vous présente ici une sélection de dessins de ces deux dessinateurs et de quelques uns de leurs amis.

Prix sur demande | Publié le 06/02/2017


Copyright © Cabinet-de-curiosites.com, Christian Valorso, 2011-2017 | Mentions légales | Tous droits réservés