Cabinet de curiosités
Jingasa de samouraï | Cabinet de curiositésJingasa de samouraï | Cabinet de curiositésJingasa de samouraï | Cabinet de curiositésJingasa de samouraï | Cabinet de curiosités

Jingasa de samouraï

Quatre coiffes de Samouraï des siècles passés, comme quatre disques de laque, présentent un design très contemporain. L'époque EDO rencontre ici le XXIème siècle.

Les Jingasa (coiffes de Samouraï), du mot chapeau "Kasa" et "Jin" militaire, ont été portées du milieu à la fin de la période Edo (1700-1860). Elles se substituaient aux Kabuto (casques) en période de paix. Leur rôle était de montrer le statut social du samouraï. Les Jingasa étaient faites de fer, cuir, papier, bois ou bambou. Presque toujours recouvertes de laques de différentes couleurs indiquant le statut social, la couleur principale demeurait le noir. L'or était réservé aux Daimyo, le vermillon aux cadres intermédiaires et le noir aux samouraïs. Elles étaient marquées d'un symbole, celui du clan. Elles se portaient en plaçant un coussin à l'intérieur le « Zabuton» et s'attachaient au menton au moyen «d'Agohimo ».

Les modèles présentés sont de la fin 18ème siècle.

La première est en laque mat, rythmée de pointes, ornée des signes du clan.

L'une est en rotin laqué noir sur l'extérieur et dorée à l'intérieur.

Les deux autres sont laquées noir brillant. Les deux comportent le signe de leur clan en or et l'une est agrémentée de superbes motifs.

Prix sur demande | Publié le 09/10/2017


Copyright © Cabinet-de-curiosites.com, Christian Valorso, 2011-2017 | Mentions légales | Tous droits réservés