Cabinet de curiosités
Curiosa ou l'art de prendre...<br />
la posture | Cabinet de curiositésCuriosa ou l'art de prendre...<br />
la posture | Cabinet de curiositésCuriosa ou l'art de prendre...<br />
la posture | Cabinet de curiositésCuriosa ou l'art de prendre...<br />
la posture | Cabinet de curiosités

Curiosa ou l'art de prendre...
la posture

L'Aretin d'Augustin Carraches ou la représentation du coït
et de ses multiples variations dans l'un des 150 exemplaires
édités en 1871...

L'Aretin d'Auguste Carraches est le successeur ou plutôt la "déclinaison" des célèbres Modi de Marcantonio Raimondi, graveur professionnel qui s'inspira de l'art acrobatique des fresques romaines. Des références historiques et un réalisme tels que le pape Clément VII après avoir attentivement étudié le sujet... fit emprisonner son auteur et détruire l'ouvrage. Enfin le crût -il...

Ainsi l'Arétin, protégé du Pape Medici, qui avait déjà vu les images de Raimondi ( il faut toujours s'informer...) reprit-il du poil de la bête trois ans après car republié.

La série fut à nouveau détruite, (décidément l'excommunication n'est pas loin!)

On pense, néanmoins, qu'un exemplaire dû survivre, qui inspira la série de Carracci, d'après les comparaisons qui ont pu être faites. Les sonnets d'Arétin, de leur côté, continuèrent leur chemin.

Les Seize Plaisirs sont finalement le livre érotique de la Renaissance italienne

dans lequel une série de positions sexuelles ont été explicitement décrites dans les gravures. En 2009 lors de la vente aux enchères réalisée chez Pierre Bergé, l'exemplaire de l'Aretin présenté fût préempté par la bibliothèque nationale. L'exemplaire illustré ici est en bon état et la facture de ses différentes gravures justifie amplement son appartenance aux Curiosa. Les deux postures présentées sont de très loin... Les moins lestes.

Prix sur demande | Publié le 08/06/2012

Copyright © Cabinet-de-curiosites.com, Christian Valorso, 2011-2017 | Mentions légales | Tous droits réservés